Eurobraille

Notre histoire

Historique d'eurobraille

Leader français sur le marché des appareils braille depuis plus de 30 ans, eurobraille propose aux aveugles et mal-voyants des produits et solutions adaptés qui leur permettent de poursuivre leur éducation, faciliter leur vie quotidienne et les rendre autonomes à leurs postes professionnels.

Fondée en Novembre 1980 par Ioan Montane, docteur de l’Ecole Polytechnique de Bucarest et auteur de plus de 25 brevets d’invention, la société s’est tout d’abord appelée MIW. Cette dernière était dédiée à une activité de bureau d’études et de développement de composants et systèmes électroniques. A la demande de l’ASATAF, une association d’aveugles, de pouvoir rendre accessibles certains de ses produits, elle commence en 1987, la recherche et le développement d’appareils d’adaptation pour les personnes aveugles.

Le succès de cette nouvelle activité a amené Ioan Montane à créer une société indépendante en France pour ces produits spécifiques : eurobraille sa.

eurobraille fabrique et lance en 1988 le Mistel, son premier produit destiné aux aveugles, permettant la lecture avec synthèse vocale de l’écran Minitel et de l’écran PC sous MS-DOS et clavier braille; ensuite elle introduit en 1989, le BrailTel doté d’une plage braille 20 caractères.

Dans les années 1990, la famille de produits braille s’agrandit :

  • Appareils portables CLIO-noteBRAILLE et JUNIO-noteBRAILLE
  • Postes de travail fixes CLIO- euroBRAILLE
  • Postes de travail professionnels CLIO-pupiBRAILLE et CLIO-boxBRAILLE.

En 1997, la société propose des solutions dans le domaine de l’éducation. En effet, de plus en plus d’élèves et d’étudiants aveugles poursuivent leurs études aux côtés de leurs camarades clairvoyants dans les établissements ordinaires. Pour les aider dans cette démarche, eurobraille a développé une gamme de produits dédiée à ce public :

  • readMATH : logiciel qui transforme le braille mathématique en formule mathématique afin que le professeur clairvoyant puisse lire une formule qui a été écrite, à l’origine, en braille.
  • readFAST : logiciel qui convertit les prises de notes en braille abrégé des élèves en forme intégrale et vice versa.
  • CLIO-azerBRAILLE-4 : plage de lecture braille avec 40 caractères, avec fonctions internes de traitement de texte, tableur, agenda, calculatrice, etc… qui peut être associée à un PC portable.

Au début du nouveau millénaire, eurobraille poursuit le développement de produits innovants pour les aveugles :

  • Plage braille Scriba – 2000
  • Plage braille Iris – 2003
  • Gamme esys – 2007

C’est en 2011 et en première mondiale, qu’est introduite la première génération d’esytime, le 1er bloc-notes Braille sur une plateforme Windows 7 évolutive, compatible avec tous les lecteurs d’écran, permettant un accès complet à Internet, et doté d’une suite logicielle évolutive esysuite, spécialement adaptée à l’éducation et la vie quotidienne des déficients visuels.

Aujourd’hui basé à Maisons-Alfort (94) aux portes de Paris, l’atelier de fabrication eurobraille est composé d’experts technique et de développeurs qui conçoivent des afficheurs et plages Braille, des blocs-notes et des logiciels. L’équipe commerciale composée de technico-commerciaux et formateurs travaillent avec les particuliers, les entreprises, les écoles ou encore les ministères. Grâce à son réseau de distributeurs internationaux, eurobraille exporte ses appareils dans plus de 30 pays à travers le monde.

Les nombreux projets sur lesquels la société est amenée à répondre, ont poussé celle-ci à diversifier son offre de manière plus globale, et proposer dans son catalogue des catégories de produits comme la basse vision ou encore les objets de la vie quotidienne qu’eurobraille commercialise en tant que distributeur officiel.

L’activité de l’entreprise ne se limite pas à la conception, fabrication et vente de produits, mais également à ses services de formations et d’études de poste de travail sur site.

En 2021, après avoir vendu 8500 plages et bloc-notes à travers le monde, le fabricant français entre dans une nouvelle ère avec la sortie de sa nouvelle plage braille b.note.

Cette nouvelle gamme, disponible en 20 ou 40 caractères et en version afficheur simple, entend révolutionner le marché des plages braille avec ses nouvelles fonctionnalités : transfert de fichiers DOCX, ODT et PDF vers les appareils Android et réciproquement, lecture vocale audible au casque, ou encore les curseurs routines à 2 positions qui permettent de reculer ou avancer sur l’afficheur.

D’autres projets innovants émergeront courant 2021, et viendront renforcer le rôle incontournable d’eurobraille sur le marché des produits pour déficients visuels et en particulier des plages et blocs-notes…

Défiler vers le haut